Petits pots 100 % homme-made

Rutabaga, sauté de veau et noix de muscade, purée fine de betterave rouge, mouliné crémeux de petits pois, douceur de pommes et agrumes fleur d’oranger… Si comme moi ces petits plats vous mettent l’eau à la bouche, sachez qu’ils ne sont pourtant pas à la carte d’un grand restaurant. Ce sont les noms de nouveaux petits pots pour bébé. Mon préféré : la purée fine des carottes de Monsieur Paul, un agriculteur bio du Loire-et-Cher qui prend la santé des bébés très au sérieux. Surprenant ? Pas pour Arthur, Clément et Edouard, trois jeunes entrepreneurs qui se sont lancés dans l’aventure 100 % « homme-made » de Comme des Papas.

comme des papas_createurs
De gauche à droite : le responsable clientèle Edouard, le chef cuisinier Clément et le responsable communication Arthur, les créateurs de Comme des Papas

Eux-mêmes ne sont pas encore parents, mais l’idée de proposer des mets raffinés aux mamans soucieuses de ravir les papilles de leurs petits les a enchantés. Le concept de leurs purées et compotes haut de gamme ? Des recettes originales, adaptées selon l’âge des bébés, bio et de saison. Chaque pot est pasteurisé, et non stérilisé comme chez leurs concurrents industriels. Ainsi, la cuisson des aliments est douce et ne dénature pas leurs qualités nutritionnelles (informations que l’on retrouve pour chaque recette sur leur site Internet).

comme-des-papas_pots
© Comme des Papas

Comme je n’excelle pas en cuisine et que mon fils Paul va bientôt passer à la diversification alimentaire, je réfléchis à cette alternative gastronomique. Mais à 3,30 € le pot, ça va vite avoir un impact sur mon budget. Aussi, je pense me motiver aux fourneaux en testant les recettes proposées sur leur site. Et pourquoi pas acheter un coffret de 8 ou 12 plats de temps en temps, que je peux composer moi-même (vendus entre 36 et 39,50 €) en dépannage. D’autant que les produits se conservent six semaines. Et si Paul fait la grimace en goûtant l’un d’eux, je n’aurai aucun scrupule à terminer son assiette car les recettes ont l’air savoureux.

Et pour vous y retrouver dans les aliments bio et de saison, cliquez sur l’image et suivez le guide :

comme-des-papas_-calendrier-de-saison
© Comme des Papas

IDEE RECETTE
Petite purée de rutabaga, panais, carottes et cumin (dès 6 mois)

comme des papas_recette
© Comme des Papas

Pour 1 portion – Préparation : 10 minutes – Cuisson : 20 minutes

100 g de rutabaga – 50 g de carottes – 50 g de panais – 1 cuillère à soupe de fromage blanc – 1 pincée de cumin

1. Lavez, épluchez et coupez en morceaux le rutabaga, le panais et la carotte.

2. Cuisez tous les légumes à la vapeur pendant environ 20 minutes.

3. Une fois les légumes cuits, mixez-les en ajoutant le fromage blanc et le cumin ainsi que le jus de cuisson. Vous pouvez également compléter avec un peu d’eau pour obtenir une texture de plus fine.

Petite idée du Chef
Vous pouvez remplacer le fromage blanc par une cuillère de crème fraîche ou une noisette de beurre.

Et vous, seriez-vous prêts à investir dans des petits pots de luxe ?

Retrouvez l’eshop et toutes les recettes de Comme des Papas sur leur site http://commedespapas.fr/
Livraison partout en France dans un carton réfrigéré

Beaux bavoirs

Outre leur côté pratique, je considère les bavoirs comme une extension de la tenue des bébés. Pour Paul, hors de question de lésiner sur le style. Entre les modèles que j’ai acheté et ceux qu’il a reçu en cadeau, petit tour d’horizon de ses plus beaux bavoirs.

Les poétiques
En éponge ou en coton, ces bavoirs aux couleurs tendres mettent en valeur de jolies illustrations.

Trois bavoirs du dessus : Okaïdi Bavoir du bas : Orchestra
Trois bavoirs du dessus : Okaïdi
Bavoir du dessous : Orchestra
Les originaux
En triangle, en collerette… Leurs formes particulières donnent du peps aux simples bavoirs. Et les imprimés tout doux ajoutent un petit « je ne sais quoi » supplémentaire.

Bavoir du dessus : Aden&Anaïs Bavoir du dessous : Petits Pinpins
Bavoir du dessus : Aden&Anaïs
Bavoir du dessous : Petits Pinpins
Les humoristiques
Quand les bavoirs comiques de Paul en disent long sur sa bille de clown, je fonds !

Bavoir du dessus : Earth Positive Bavoirs Star Wars : Dirty Fingers Bavoir du dessous : M'enfin
Bavoir du dessus : Earth Positive
Bavoirs Star Wars : Dirty Fingers
Bavoir du dessous : Menfin
Et vous, accordez-vous de l’importance au style des bavoirs de votre bébé ?

Le casse-tête du rangement des biberons

C’est pas tout de collectionner les biberons, maintenant il faut trouver le moyen de les ranger ! Et ce n’est pas une mince affaire… Comme je les lave systématiquement après chaque repas (c’est-à-dire cinq fois par jour) et que je les laisse sécher à l’air libre, le plan de travail de ma cuisine s’est vite transformé en vrai bazar. Et comme je suis quelqu’un d’ordonné, j’ai opté pour l’arbre à biberons de Béaba ! On me l’a offert pour la naissance de Paul et je dois dire que c’est une idée lumineuse. Je peux y faire égoutter jusqu’à six biberons, ainsi que leur tétine, leur capuchon et leur bague. Un vrai gain de place ! Quant aux « biberons de secours », aux dosettes de lait et aux goupillons, je les range dans un bac en plastique ultra pratique que j’ai trouvé chez Hema. Fini le désordre perpétuel !

Pratique l'arbre à biberons de Béaba
Pratique l’arbre à biberons de Béaba
La boîte en plastique Hema, ultra pratique pour stocker les "biberons de secours" et autres accessoires
La boîte en plastique Hema, ultra pratique pour stocker les « biberons de secours » et autres accessoires

Et vous, quels sont vos astuces pour stocker vos biberons ?