Un petit tour au Parc des Impressionnistes

Voilà un bail que j’ai publié un article sur mon blog. Pour mon retour sur la Toile, j’ai souhaité vous faire partager le portfolio d’une balade au Parc des Impressionnistes, à Rueil-Malmaison (92), le 16 octobre dernier. Alors que l’automne commençait à pointer le bout de son nez, il faisait encore 17 degrés. Pas mal, l’été indien ! L’occasion de profiter d’un écrin de verdure inspiré des tableaux de Monnet ou de Cézanne, avec sa pièce d’eau, son pont, son kiosque et son petit bassin. Charmant !

img_3403 img_3404 img_3405 img_3406 img_3411 img_3412 img_3413 img_3414 img_3418 img_3419 img_3420 img_3424 img_3425 img_3426 img_3430 img_3431 img_3432

Publicités

Promenade à la Ferme de Gally

Ce dimanche 9 octobre 2016, c’était la « Fête du Goût » à la Ferme de Gally de Saint-Cyr-l’Ecole. L’occasion de rencontrer des artisans du goût autour de dégustations toutes plus appétissantes les unes que les autres. Au programme : compotes et confitures, bar à thym, gaufres du Vexin, barattage du beurre et buffet de fromages, découverte du monde des produits laitiers, atelier plantation, démonstration culinaire sur barbecue… De quoi s’en délecter les papilles ! Dommage que nous ayons raté le grand buffet campagnard avec déjeuner sur l’herbe. Côté magasin, nous avons été agréablement surpris par l’immensité du lieu avec sa serre, son marché aux fleurs, son rayon décoration champêtre, son café, son animalerie (Paul a fait connaissance avec les poules) et son coin enfants (mon fiston y a même déniché un craquant petit Renard Jellycat que nous avons immédiatement adopté). La promenade s’est terminée par une pause crêpe et jus de pomme frais. Une délicieuse balade dominicale.










Les Fermes de Gally
Route de Bailly
78210 SAINT-CYR-L’ECOLE
01 30 14 60 60 – www.ferme.gally.com
Ouvert du lundi au dimanche sans interruption de 9h30 à 19h00
Ouvert pendant les vacances scolaires et les jours fériés aux horaires habituels

 

Ma Bugaboo Cameleon 3 se relooke pour l’été !

MISE A JOUR LE 29 juillet 2016

Ça y est, c’est l’été ! Les températures grimpent en flèche et le soleil montre enfin le bout de son nez. Des raisons amplement suffisantes pour faire des grandes promenades au parc, en empruntant des allées ombragées qui laissent circuler l’air. Seulement, avec la capote matelassée de ma poussette, impossible pour Paul de respirer là-dessous. C’est une étuve ! Heureusement, Bugaboo a pensé à tout. Sur l’eshop, on trouve pas mal d’accessoires (plus ou moins utiles). Pour l’été, on peut opter pour une ombrelle anti-UV, mais je n’ai pas été convaincue par son utilisation après l’avoir testée chez un revendeur. Je lui ai préféré la Breezy Sun Canopy, autrement dit la capote d’été !

Les avantages sont nombreux. Elle offre une protection de la tête aux pieds contre le soleil et les insectes (et oui, une moustiquaire se cache à l’intérieur), ainsi qu’une ventilation supplémentaire lors des journées chaudes. Le tissu est solide, déperlant, oléofuge et fournit une protection solaire SPF 50 (sauf pour les parties en mailles fines). Ces dernières laissent circuler une brise rafraîchissante dans la poussette. L’atout supplémentaire ? Une fenêtre zippée qui permet une ventilation à l’avant et un accès facile à l’enfant. Refermée, elle sert de pare-soleil. Pas mal, non ?

canopy-bugaboo_vue 1

canopy-bugaboo_vue 2

canopy-bugaboo_vue 5

canopy-bugaboo_vue 3

canopy-bugaboo_vue 4

Après six mois d’utilisation, voici ce que je peux dire de la Bugaboo Cameleon 3 :

Les plus : facile d’utilisation / légère / hyper maniable (même sur pavés, chemin boueux…) / belles finitions / joli design / accessoires ultra pratiques.

Les moins : prend beaucoup de place dans notre petit coffre (même si elle est compacte) / panier inaccessible en mode nacelle / ceintures aux épaules trop hautes pour un bébé en mode siège (du coup, je n’attache Paul que par le bassin et je le promène en inclinaison semi-assise ou allongée).

ERRATUM :
Je suis vraiment blonde ! Je viens tout juste de me rendre compte que les harnais étaient ajustables en hauteur aux épaules. Je vais enfin pouvoir attacher Paul correctement sur son siège. D’autant qu’il était un peu secoué selon la qualité de la route. Avec une telle ceinture, il sera tranquille. Et moi aussi !

Bref, comparativement à une poussette classique, je trouve que les qualités contrebalancent largement les défauts. Je suis plus que ravie de posséder un équipement comme celui-ci. Il n’est pas donné, certes, mais l’investissement vaut le coup, surtout lorsqu’il s’agit d’un premier bébé (on pense aux autres qui suivront). Un conseil pour les petites bourses : si les occasions ne vous dérangent pas, vous pouvez trouver des Bugaboo en excellent état sur des sites comme Le Bon Coin. Sachez que tout est déhoussable et lavable en machine. J’ai testé une machine à 30° avec la capote d’hiver et le coussin confort et les accessoires en sont ressortis comme neuf !

Bugaboo Cameleon 3 Breezy Sun Canopy, 74.95 € sur le site www.bugaboo.com

Retrouvez mes impressions sur la Bugaboo Cameleon 3 sur le blog :
Poussette star
En mode poussette